Il était une fois…

Posted by admin on juin 20, 2013 Cie | | No comments

La Rhinofanpharyngite est née d’un atelier fanfare dirigé par Pierre Flory.

Une équipe de 7 personnes s’en est échappée pour créer en 2001 « les rouges », avec Eric Exbrayat, Sandy Michat, Jérôme Amevet, Thomas Ostermann, Julien Torlet, Jérémy Bonnaud et Lucas Comte.

Cette première création leur a permis d’arpenter les rues de France, d’Europe et d’Afrique avec un répertoire mixant musiques de fanfares traditionnelles d’Europe de l’est ou du Rajasthan à des reprises de rock punk ou seventies.

Les premières idées de mise en scène dans l’espace public se font dans la rue au contact du public avec déjà une envie de proposer autre chose que la musique.

En 2006, la Rhino crée l’association Africabrass et part le 23 novembre en mobylette jusqu’au Burkina Faso avec le projet « le cri d’la mob », s’arrêtant en route pour apprendre les chansons du balaphoniste Mama Keita au Mali. (Cf : http://africabrass.skyrock.com et 1fanfareabobo.blogspot.fr)

En 2007, la Rhino écrit avec l’aide de Pierre Delosme (Cie Eléphant vert), un spectacle musical pour la rue, « Phénomènes », dans lequel les personnages sont en dualité permanente entre norme et folie. Lauriane Lapra remplace Lucas Comte à la batterie.

Parallèlement, l’équipe travaille et participe à d’autres projets artistiques : Avec la Cie Transe Express pour  « les rois faignants », avec  le Cabaret Tzigan, avec la Cie Caramantran.

En 2011, l’idée d’une nouvelle forme d’intervention musicale commence à s’écrire. Rémi Petitprez remplace Julien Torlet au trombonne et Laurent Sedent remplace Thomas Ostermann à la trompette.

Après quelques essais publics, des périodes d’écriture et de recherche avec l’aide de Christophe Chatelain (Pudding théâtre), la Rhino présente en 2013 « les impairs ».